Bien vivre avec un aphte dans la bouche

11 janvier 2017

Avoir un aphte dans la bouche est un moment toujours pénible à vivre. Cette affection buccale qui se manifeste aussi bien chez l’adulte que chez l’enfant et le bébé, ne présente pas de gravité mais elle s’avère souvent douloureuse.

De nombreuses solutions apportent un confort appréciable en atténuant la sensation de brûlure ressentie dans la bouche. Comment bien vivre cet épisode désagréable et lutter contre les récidives ? Dans cet article, nous vous donnons quelques réponses à ces questions.

Un aphte dans la bouche, c’est quoi ?

Tout d’abord, rappelons à quoi correspond un aphte dans la bouche. Il s’agit d’une ulcération située sur la langue, la lèvre, la gencive, le palais ou l’intérieur de la joue.

Concrètement, l’obstruction d’un vaisseau sanguin de la muqueuse entraîne une nécrose tissulaire de l’épithélium accompagnée d’une inflammation localisée. C’est ce qu’on appelle un aphte. Cette lésion dermatologique se présente sous la forme d’un rond de plusieurs millimètres de diamètre. Elle est de couleur jaune ou blanche avec des bords rougeâtres.

Contrairement à certaines idées reçues, un aphte buccal n’est pas du tout contagieux car il ne s’agit pas d’une infection. Il survient quand l’organisme est affaibli par le stress, l’anxiété ou la fatigue. Le système immunitaire est alors moins performant. Des changements hormonaux peuvent aussi les provoquer (puberté, ménopause, règles, grossesse…).

Certains aliments sont également responsables de leur déclenchement (gruyère, noix, kiwi, ananas…) dans le cas d’une allergie ou d’une sensibilité particulière. L’importance de cette susceptibilité alimentaire dépend des individus. De même, une carence vitaminique ainsi qu’un manque de minéraux contribuent à la formation d’un aphte buccal. Par ailleurs, notons que l’hérédité pourrait entrer en ligne de compte.

Parfois cette ulcération de la muqueuse survient à la suite d’une blessure provoquée par un appareil dentaire, une brosse à dents, un bâton de sucette, un aliment qui irrite ou tout simplement après s’être mordu la langue, la joue ou la lèvre par inadvertance. Parce que les causes d’un aphte sont multiples d’une personne à une autre, chacun doit être particulièrement attentif au facteur qui le déclenche afin de mieux l’éviter.

Un aphte dans la bouche est une affection souvent récidivante. C’est-à-dire qu’elle revient régulièrement. Un seul aphte isolé est en général constaté. Mais quelquefois l’affection s’exprime sous la forme d’une grappe d’ulcérations. Si l’on souffre d’aphtes chroniques, la consultation d’un médecin dermatologue est recommandée afin d’apporter une réponse adaptée. Dans certains cas assez rares les aphtes buccaux peuvent révéler une autre pathologie comme la maladie de Behçet ou la maladie de Crohn par exemple. Si l’on suspecte une autre affection, un examen médical approfondi est à faire pour poser le bon diagnostic.

Liste des produits pour soigner un aphte >>>

Comment guérir un aphte buccal ?

Un aphte dans la bouche est douloureux. Il gêne l’absorption des liquides (café, jus de fruit…) et rend la mastication des aliments difficile. Même si un aphte guérit naturellement au bout de plusieurs jours, il est toujours préférable d’atténuer la douleur et d’accélérer la guérison en pratiquant quelques soins. De nombreuses méthodes simples existent pour traiter la douleur d’un aphte dans la bouche.

  • Phytothérapie
    La phytothérapie est une alternative à exploiter pour apaiser la douleur générée par un aphte dans la bouche mais aussi pour aider à la cicatrisation. Les vertus de la réglisse, de la sauge et de l’aloe vera contribuent à soigner une aphtose.
  • Oligothérapie
    L’oligothérapie est à utiliser en prévention pour éviter la survenue des aphtes dans la bouche. En apportant à l’organisme de faibles doses d’oligo-éléments, on compense les carences de l’organisme notamment en fer et en certaines vitamines B. Les récidives sont ainsi mieux contrôlées.
  • Homéopathie
    L’homéopathie s’utilise également pour prévenir l’apparition des aphtes dans la bouche. Un traitement homéopathique peut être utilisé en curatif.
  • Produits pharmaceutiques
    On trouve en pharmacie des produits élaborés spécifiquement pour mieux vivre la présence d’un aphte dans la bouche. Les conseils d’un pharmacien sont utiles pour choisir un médicament adéquat et obtenir des informations sur un remède adapté. Des gels liquides que l’on applique directement sur la lésion agissent comme des pansements protecteurs. Ils facilitent la prise d’un repas en protégeant l’aphte buccal des agressions liées à la composition des aliments (acidité, salinité, épices…). De plus, pratiquer le bain de bouche de façon régulière apporte un bien être appréciable pour soulager la sensation de brûlure provoquée par un aphte dans la bouche.