Une brossette interdentaire pour bannir les aphtes

31 mars 2020

La brossette interdentaire est un précieux outil pour préserver l’hygiène de la bouche et tenir les aphtes à distance. En effet, elle aide à prévenir les diverses affections buccales en éliminant les fragments de nourriture coincés entre les dents. Elle décape aussi la plaque dentaire à des endroits qui restent inaccessibles lors d’un brossage habituel.

La brossette interdentaire représente une plaisante alternative au fil dentaire jugé parfois peu pratique à manier. Elle s’utilise quotidiennement en complément d’une brosse à dents. Son efficacité assure un maintien de la propreté de la cavité buccale, condition indispensable pour contrer le développement des aphtes. Présentation de ce petit matériel très utile pour avoir une bouche saine à longueur d’année.

Quels sont les avantages ?

La brossette interdentaire dispose de nombreux atouts. L’utilisation de cet accessoire permet de prévenir l’inflammation des gencives, les caries, la mauvaise haleine et les aphtes.

La brossette interdentaire s’emploie plus facilement que le fil dentaire traditionnel. Ceux qui portent un appareil ou une prothèse orthodontique peuvent en témoigner. Il suffit de l’insérer entre les dents et de procéder à un mouvement de va-et-vient pour retirer les débris alimentaires. Elle est idéale pour nettoyer les espaces que le fil dentaire ne parvient pas à atteindre.

Par ailleurs, le matériau flexible de la brossette interdentaire rend son maniement très commode. C’est une excellente solution pour les personnes qui souffrent d’arthrite.

Comment s’en servir ?

Une brossette interdentaire se compose d’un manche flexible et d’une petite tête en forme de brosse. Pour l’utiliser, rien de plus simple !

Avant toute chose, il faut choisir une brossette adaptée. Les poils doivent avoir un diamètre inférieur à l’interstice entre les dents (se reporter à l’indice PHD ou diamètre du trou de passage en mm). S’ils sont trop gros, ils ne permettront pas de pénétrer dans le petit espace vide qui sépare chaque dent.

Bien sûr, rien n’interdit d’utiliser plusieurs brossettes dentaires de diamètre variable s’il s’agit de nettoyer les incisives et les canines devant la bouche, ou les prémolaires et molaires au fond de la cavité buccale. Il peut être judicieux d’essayer d’abord avec une brossette de petite taille puis d’augmenter avec une taille supérieure jusqu’à ce que le diamètre convienne bien.

En principe, une couleur unique permet de différencier la taille des filaments de la brosse selon la norme IOS 16409. Ces couleurs vont du rose au noir, en passant par le rouge, bleu, vert et orange.

L’opération de nettoyage consiste à insérer la brossette entre les dents, en douceur et de manière perpendiculaire, puis à brosser sans forcer pour ne pas blesser la gencive (papille interdentaire). Si la brossette résiste, c’est que le diamètre choisi est trop gros.

Ensuite, on déplace la brossette interdentaire tout le long de la dentition d’avant en arrière pour ne manquer aucun interstice. Si besoin, il est possible de courber légèrement le manche de la brossette pour faciliter l’accès entre les dents du fond (molaires et prémolaires).

Quand l’utiliser ?

Pour une bonne hygiène, il est nécessaire de réaliser ce soin dentaire au moins une fois par jour afin d’éliminer les débris alimentaires et la plaque bactérienne. Rappelons que ces éléments sont susceptibles de créer un terrain favorable au développement des aphtes.

Après chaque intervention, la brossette doit être rincée à l’eau du robinet et mise à sécher, comme on le fait avec une brosse à dents classique.

Lors d’une première utilisation, il est possible que les gencives saignent en raison de leur sensibilité. Ce phénomène est normal et s’estompe au bout de quelques jours. Si toutefois le saignement persiste, la consultation d’un dentiste est recommandée. Il pourra identifier le problème, vérifier le bon usage de la brossette interdentaire et donner des conseils sur la manière de faire.

La durée de vie d’une brossette interdentaire est de 2 ou 3 semaines. Il faut la changer quand elle présente des signes d’usure ou lorsqu’elle commence à s’effilocher.

Où l’acheter ?

Il existe plusieurs options pour acheter une brossette interdentaire. Le plus pratique est de se rendre en pharmacie ou au supermarché (Auchan, Carrefour, Leclerc…). Cependant, pour ne pas payer trop cher, il est recommandé de comparer les prix sur internet. En effet, certaines brossettes interdentaires sont parfois plus coûteuses que d’autres. Mais mieux vaut privilégier une marque connue comme Crinex, Curaprox, Gum, Inava, Interprox, Papilli, Oral-B ou TePe.

Le plus simple serait sans doute de commander directement sur des sites web de confiance afin de bénéficier d’un tarif vraiment compétitif. A condition de pouvoir patienter quelques jours avant d’être livré chez soi. Il est aussi conseillé d’acheter différentes tailles de brossettes interdentaires. Cela permet de choisir le diamètre qui convient le mieux lors du brossage.