Maladie de Behçet : les aphtes sont révélateurs

28 octobre 2016

En règle générale, avoir un aphte est une situation anodine qui n’a rien de grave. Dans certains cas, les aphtes peuvent cependant révéler une pathologie chronique plus complexe : la maladie de Behçet.

Cette affection non contagieuse et dont la cause reste à ce jour inconnue, se caractérise par une inflammation des vaisseaux sanguins.

Quels sont les symptômes et les causes ? Comment soigner cette maladie chronique ? Explications.

medicaments

Les symptômes

Les symptômes de la maladie de Behçet permettent de poser le diagnostic. Ils sont variables selon les patients et touchent principalement les muqueuses. La présence d’aphtes buccaux et génitaux sont particulièrement révélateurs de la pathologie.

En effet, la grande majorité des malades présente habituellement des aphtes au niveau de la bouche. Ces ulcérations sont nombreuses, volumineuses et douloureuses. Elles se localisent sur les gencives, les lèvres, la langue, le palais ou à l’intérieur de la joue.

Surtout gênants lors de l’alimentation, les aphtes buccaux subsistent une dizaine de jour mais ils sont chroniques. Cela veut dire qu’ils récidivent plusieurs fois dans l’année.

On appelle cela une poussée. Par définition, les symptômes ressurgissent temporairement avant de s’atténuer voire disparaitre pendant la période de rémission. L’intensité des poussées est variable d’un individu à un autre. Elle semble plus sévère chez l’homme que chez la femme.

Par ailleurs, dans la maladie de Behçet, les aphtes se déclarent aussi sur les organes génitaux en laissant quelquefois des cicatrices. On parle alors d’aphtose bipolaire. Ils peuvent même s’installer sur le tube digestif et plus particulièrement sur l’intestin. Une hospitalisation est nécessaire si des complications dangereuses surviennent à ce niveau.

cecite

La vision peut également être atteinte avec un risque de cécité. Par exemple, l’uvéite est un signe oculaire parmi d’autres. La peau, les articulations et le système neurologique sont autant concernés. De plus, une fatigue importante accompagne les symptômes.

Les causes

Les causes de la maladie de Behçet sont encore méconnues. On sait toutefois que son origine n’est pas liée à une bactérie ni à un virus. L’hérédité n’entre pas non plus en ligne de compte. Une femme atteinte ne transmet pas la maladie à son enfant au cours d’une grossesse.

Néanmoins, une prédisposition génétique pourrait jouer un rôle dans le désordre du système immunitaire. C’est ce dysfonctionnement qui est à l’origine de l’inflammation des vaisseaux sanguins avec pour conséquence une mauvaise oxygénation des organes. La formation des aphtes est sans doute à mettre en corrélation avec la perturbation auto-immune du système immunitaire qui répond de manière excessive.

population

La maladie de Behçet touche indifféremment les femmes et les hommes entre 15 et 45 ans. Quelques cas sont parfois observés chez l’enfant. L’affection concerne surtout les populations historiquement issues de la Route de la Soie (Afrique du Nord, Japon…). Ces anciennes voies commerciales ouvertes il y a plus de 2000 ans allaient de la Chine à la Syrie. Par contre, les populations européennes sont plus rarement touchées.

Liste des produits pour soigner un aphte >>>

Les traitements

Il n’existe pas de solutions pour guérir définitivement la maladie de Behçet. En revanche, la prescription d’anti-inflammatoires et d’immunosuppresseurs est courante pour traiter les récidives du syndrome et améliorer le pronostic.

Les aphtoses buccales et génitales sont soignées avec des pommades à base de corticoïdes. On utilise aussi la colchicine. Ce médicament anti-inflammatoire entraine des effets secondaires digestifs tels que la diarrhée. La dapsone, médicament antibiotique, donne également de bons résultats sur le traitement des aphtes.

pillules

Une surveillance est indispensable pendant les périodes de rémission afin de mieux contrôler les rechutes. En fonction de la gravité de la maladie de Behçet, la prise en charge complète est assurée. Sinon, une mutuelle santé de qualité s’avère essentielle pour couvrir les frais non remboursés (voir notre comparateur).