Hygiène bucco-dentaire : les soins pour éviter les aphtes

13 octobre 2018

Une mauvaise hygiène bucco-dentaire favorise souvent l’apparition des aphtes. La prolifération de la flore bactérienne pathogène dans la bouche augmente en effet le risque de développer une ulcération aphteuse. Cela est d’autant plus vrai si la personne est prédisposée à ce genre d’affection buccale.

En adoptant des gestes simples, il est facile de conserver une bouche parfaitement saine et de prévenir l’apparition des aphtes. Dans cet article, vous trouverez quelques conseils pour renforcer votre hygiène bucco-dentaire au quotidien.

Se brosser les dents

Cela peut sembler évident mais il n’est sans doute pas vain de rappeler que le brossage des dents constitue le moyen le plus efficace pour limiter le développement microbien dans la cavité buccale. Il permet d’éliminer la plaque dentaire, véritable support de la colonisation bactérienne.

Brosse à dents

Cette sorte d’enduit se forme progressivement à la surface des dents. Il renferme des sucres issus de l’alimentation particulièrement appréciés des bactéries. En se brossant les dents, on élimine ces sucres et l’on réduit le développement excessif de la flore buccale. De fait, la probabilité de voir des aphtes survenir dans la bouche devient plus faible.

L’idéal est de se brosser les dents après chaque repas à l’aide d’une brosse à dents souple pour ne pas blesser les gencives. Afin de retirer correctement la plaque dentaire en formation, le brossage doit durer environ une à deux minutes et se faire en douceur. Se brosser les dents de manière trop énergique peut entrainer des saignements. Notez qu’en consultant le site zonedentaire.com, vous obtiendrez des informations complémentaires sur les soins des dents.

Se brosser la langue

Outre le brossage des dents, celui de la langue est tout aussi important pour éviter les aphtes. Encore faut-il y penser car, il faut bien le dire, cette habitude n’est pas ancrée dans nos moeurs. Pourtant, se brosser la langue contribue à maintenir une hygiène bucco-dentaire irréprochable car les bactéries ne se contentent pas seulement de la plaque dentaire pour prospérer.

Nettoyer la langue n’est pas une tâche compliquée. Il suffit simplement d’utiliser une brosse à dents souples et de frotter légèrement la surface.

Faire des bains de bouche

Une bonne hygiène buccale passe aussi par des bains de bouche. Effectués une à deux fois par semaine en complément du brossage, ils participent à rendre la bouche plus saine. Le geste consiste à inonder la cavité buccale d’une solution contenant des désinfectants pendant une trentaine de secondes. On la recrache ensuite sans forcément se rincer la bouche.

Les bains de bouche sont utiles pour lutter contre les germes, les irritations et la mauvaise haleine. Certains produits sont d’ailleurs spécialement conçus pour prévenir et traiter les aphtes. Les personnes sujettes à cette affection peuvent facilement s’en procurer en grande surface ou en pharmacie.

Visite chez le dentiste

Nettoyer son appareil dentaire

Enfin, ceux qui portent un appareil dentaire doivent veiller à nettoyer leur prothèse régulièrement à l’aide de produits de trempage adaptés. L’usage de brossettes interdentaires est conseillé pour être certain de supprimer les résidus alimentaires dans les moindres recoins et limiter ainsi le développement des bactéries.

Dans tous les cas, il est impératif de rendre visite à son dentiste au moins une fois par an. C’est en adoptant toutes ces précautions que l’on parvient à réduire la survenue des aphtes.