Comment soigner un aphte sur la langue ?

3 novembre 2017

Avoir un aphte sur la langue n’est jamais très agréable. Cette affection est en général bénigne mais elle entrave notre confort buccal. En effet, l’ulcération de couleur blanche provoquée par l’aphte est particulièrement douloureuse lors de la mastication.

Il est donc tout à fait normal de se plaindre de la gêne suscitée par la présence d’un ou de plusieurs aphtes localisés sur ou sous la langue. Et il est encore plus légitime de vouloir les enlever rapidement. Fort heureusement, il existe une multitude de thérapeutiques efficaces pour les faire disparaitre.

Liste des SOLUTIONS contre les aphtes (amazon.fr)

A quoi sert la langue ?

La langue est un organe indispensable pour communiquer mais pas seulement. Outre le fait de nous donner la capacité de parler, elle nous permet de boire et de manger. Les papilles sensorielles situées à la surface de la langue jouent d’ailleurs un rôle primordial dans la reconnaissance du goût des aliments (sucré, salé, amer…).

De fait, quand un aphte sur la langue se développe, la sensation de brûlure qu’il provoque altère temporairement notre plaisir gustatif. Il est alors plus compliqué d’apprécier les saveurs des plats que nous mangeons. La mastication et la déglutition sont aussi plus difficiles. Et si les aliments sont très chauds ou très froids, l’inconfort est davantage perceptible. Manger tiède représente souvent la seule alternative acceptable pour ne pas trop subir les déconvenues d’un aphte sur la langue.

Développement d’un aphte sur la langue

La langue est recouverte d’une muqueuse humide. Quand un aphte se développe sur cet organe on observe une ulcération passagère provoquée par une atteinte des vaisseaux de la muqueuse. La lésion superficielle qui en résulte se localise en général sur ou sous la langue, voire parfois au bout ou au fond de la langue. De taille variable, elle persiste une à deux semaines selon les cas. Rappelons au passage que ce genre d’abcès ou d’ulcère buccal n’est pas contagieux.

Des signes annonciateurs peuvent précéder l’apparition de l’aphte sur la langue tels que des picotements ou une légère sensation de brûlure. Ces indices se font ressentir 24h ou 48h avant le développement de l’aphte.

Les raisons d’un aphte sur la langue

Les mécanismes impliqués dans le déclenchement d’un aphte sur la langue restent difficiles à appréhender. En revanche, des facteurs sont connus pour les provoquer. On évoque souvent la fatigue, le stress et l’anxiété. L’alimentation est aussi une cause. Il y a une longue liste d’aliments dont la consommation favorise la survenue des aphtes comme le gruyère, les fruits secs, les épices… Cependant, tout le monde ne réagit pas de la même façon en mangeant ces denrées alimentaires car la sensibilité de chacun entre en ligne de compte.

Liste des SOLUTIONS contre les aphtes (amazon.fr)

Par ailleurs, une carence vitaminique peut potentiellement augmenter le risque d’avoir un aphte sur la langue. Le port d’un appareil dentaire qui a tendance à blesser superficiellement la langue représente également une menace toute relative. Autant de causes à savoir identifier pour éloigner le spectre de l’aphte douloureux.

Les soins à pratiquer

La gêne occasionnée par la présence d’un aphte sur la langue incite celui qui en souffre à chercher un remède efficace pour dire adieu à l’inconfortable intrus le plus rapidement possible. Malheureusement, il n’y a pas de solutions miracles pour faire disparaitre un aphte sur la langue du jour au lendemain. Toutefois, il existe des thérapeutiques très utiles pour soulager la douleur et accélérer la guérison.

Le traitement le plus simple est sans doute d’utiliser une crème protectrice disponible en vente libre. Appliquée directement sur la lésion, elle protège la plaie, favorise la cicatrisation et facilite la prise des repas. L’application doit être renouvelée 3 à 5 fois par jour pendant environ 5 jours, jusqu’à disparition des symptômes. Il n’y a pas d’effets secondaires. Toutefois, l’usage de ces pommades ou pulvérisateurs est parfois déconseillé chez la femme enceinte, le bébé et l’enfant.

La phytothérapie peut être un moyen naturel utile pour soigner un aphte sur la langue. En effet, certaines plantes possèdent de nombreuses propriétés apaisantes et cicatrisantes telles que la sauge, la réglisse ou la calendula. L’homéopathie est également à prendre en considération si l’on souhaite favoriser la guérison d’un aphte. Quelques granules qui fondent sous la langue et le processus de cicatrisation est accéléré.

Comment les éviter ?

Pour ne pas être confronté à la problématique des aphtes sur la langue, plusieurs précautions s’imposent. Tout d’abord, il est préférable de ne pas consommer les aliments identifiés comme favorisant une muqueuse ulcérée. Ensuite, il convient de respecter une hygiène bucco-dentaire irréprochable en se brossant les dents après chaque repas et en consultant régulièrement un dentiste.

Enfin, gérer son stress et bien se reposer font partie des recettes simples à mettre en œuvre pour éloigner encore un peu plus la survenue d’un aphte sur la langue… Et si malgré tout, les récidives sont trop fréquentes, il vaut mieux consulter un médecin afin d’obtenir une prescription médicale adaptée qui permettra de lutter contre l’affection et de mieux guérir.